Formations - Chambres d'agriculture Pays de la Loire , retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Votre profil > Chef d'entreprise > Devenir maître d'apprentissage

Devenir maître d'apprentissage

Flux RSSImprimer la page

Maître d'apprentissage : transmettre votre savoir-faire tout en bénéficiant d'une aide sur votre exploitation

Vouloir être maître d'apprentissage peut susciter des questions diverses. Vous trouverez dans cette page les réponses à vos principales questions.

L'apprentissage repose sur une relation tripartite entre l'apprenti, son maître d'apprentissage et le centre de formation, dans un climat de confiance et d'engagement réciproques.


Quelles conditions pour être maître d'apprentissage ?

Pour être maitre d’apprentissage, il faut être majeur, volontaire, salarié de l’entreprise et offrir des garanties de moralité. 

La fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs salariés constituant une équipe tutorale au sein de laquelle sera désigné un « maître d’apprentissage référent » qui assurera la coordination de l’équipe et la liaison avec le CFA.

Sauf convention ou accord collectif de branche, le maître d’apprentissage doit remplir les conditions suivantes : 

  • être titulaire d’un diplôme, ou titre, du même domaine que celui visé par l’apprenti ;
  • être d’un niveau au moins équivalent ;
  • justifier d’une année d’exercice minimum dans l’activité visée ou justifier de deux années d’exercice dans un poste en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti.

Son rôle est :

  • d'accueillir, aider, informer et guider l’apprenti
  • d'organiser l’activité de l’apprenti dans l’entreprise et contribuer à l’acquisition des savoir-faire professionnels.
  • deveiller au respect de l’emploi du temps de l’apprenti.
  • d'assurer la liaison avec l’organisme ou le service chargé des actions d’évaluation, de formation et d’accompagnement de l’apprenti à l’extérieur de l’entreprise
  • departiciper à l’évaluation du suivi de la formation. Le maitre d’apprentissage doit lui permettre de disposer du temps nécessaire pour exercer ses fonctions et se former. 

Comment accueillir un apprenti sur votre exploitation ?

Pour recruter un apprenti ou un jeune en alternance, rien de plus simple ! Il suffit de compléter, en moins de 2 minutes, le formulaire de recensement en besoin de personnel.

Cela permet à AGRILIA Formation de mieux identifier vos besoins et ainsi vous proposer les meilleurs candidats apprentis susceptibles d'intégrer votre entreprise.

Accéder au formulaire de recensement de besoin en personnel.

Comment se faire aider pour devenir maître d'apprentissage ?

Se faire accompagner

Pour vous faire accompagner et obtenir plus de renseignements, nous vous invitons à contacter la mission Apprentissage de votre département pour connaitre le taux de rémunération de votre apprenti.

Quelle aide pour l’employeur ?

Une aide unique de l’employeur
  • pour les contrats d’apprentissage conclus à compter du 1er janvier 2019
  • dans les entreprises de moins de 250 salariés
  • pour préparer un diplôme de niveau inférieur ou égale au BAC.
Montant
  • 4 125 € au maximum pour la 1re année d’exécution du contrat (soit 343,75 €/mois)
  • 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat
  • 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat

Si la durée du contrat d’apprentissage est supérieure à trois ans, le montant maximal prévu pour la 3e année d’exécution du contrat s’applique également pour la 4e année.

Mode de versement
  1. Enregistrement du contrat d’apprentissage : l’employeur et l’apprenti remplissent et signent le contrat d’apprentissage, ils le transmettent ensuite au CFA AGRILIA Formation qui vise l’inscription, le CFA envoie ensuite le contrat pour enregistrement à la Chambre d’agriculture pour enregistrement (au plus tard dans les 5 jours qui suivent le début du contrat). La Chambre d’agriculture Pays de la Loire a 15 jours pour enregistrer le contrat. Un exemplaire est transmis à l’employeur, à l’apprenti et aux services du ministère du Travail. En parallèle, le maître d’apprentissage doit faire la déclaration d’embauche dans les 8 jours qui suivent le début du contrat, fixer un rendez-vous de visite médicale auprès de la MSA, et évaluer les risques professionnels (DUER).
  2. Une fois enregistré, l’Agence de services de paiement (ASP) prévient l’employeur de lui transmettre un RIB si ce n’est pas déjà fait. Les coordonnées sont transmises à l’ASP par la chambre consulaire suite à l’enregistrement du contrat.
  3. Déclaration mensuelle de l’employeur : tous les mois, l’employeur doit faire une déclaration sociale nominative (DSN) pour chacun de ses salariés (y compris pour les apprentis qui sont salariés de son entreprise). Cette déclaration sociale nominative (DSN) de l’apprenti est utilisée par l’ASP pour attester que le contrat continue à s’exécuter, en vérifiant qu’une rémunération est versée à l’apprenti. La déclaration unique, mensuelle et dématérialisée, permet aux employeurs de simplifier, sécuriser et fiabiliser les obligations sociales, est obligatoire pour tous les employeurs. Si l’employeur adresse correctement sa DSN, il n’a aucune autre démarche à faire pour continuer à bénéficier de l’aide unique.
  4. Chaque mois, l’employeur reçoit un mail pour l’informer d’un nouveau paiement. Cet avis de paiement est consultable sur SYLAE. Toutes les informations sont disponibles dans l’espace mis à disposition de l’employeur sur le portail Syla, à disposition de l’employeur pour toutes les aides versées par l’ASP, pendant toute la durée du contrat. Une aide en ligne est disponible sur le site internet de SYLAE.

Vos contacts

✉ AGRILIA Formation

Ferme expérimentale des Trinottières
49140 MONTREUIL-SUR-LOIR

Tél. 02 41 95 73 86

Venir à la Ferme expérimentale des Trinottières

✉ Magaly BERTRON

Tél. 02 41 95 73 86

✉ Pauline DUGUE

Tél. 02 41 95 73 84

✉ Carine DUMARTIN

Tél. 02 41 18 60 77

Recrutez

un apprenti ou un alternant

Proposez un contrat

Trouvez un contrat d'apprentissage

Versez votre taxe