EFEA formation - Chambre d'agriculture Pays de la Loire , retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Formations > Par diplôme > Certificats de spécialisation (CS) > CS Conduite d'un élevage laitier

CS Conduite d'un élevage laitier

Flux RSSImprimer la page

Certificat de spécialisation "Conduite d'un élevage laitier"

FORMATION PAR ALTERNANCE

OUVERTE A LA FORMATION CONTINUE

Le certificat de spécialisation est reconnu pour ses méthodes pédagogiques et sa démarche d'amélioration continue. Il offre une formation en totale adéquation avec les besoins des professionnels et les attentes des jeunes : elle se déroule sur 2 fermes expérimentales complémentaires qui permettent une mise en situation quotidienne des apprenants.

Ce certificat capitalise un savoir-faire unique en France en matière de pédagogie, que ce soit les conditions d'apprentissage, la qualité des intervenants, le niveau de technicité, etc. 

Cette formation peut être ouverte à la formation continue.


Objectifs

  • Se former par apprentissage tout en étant rémunéré
  • Acquérir une compétence complémentaire spécialisée et une expérience terrain
  • Devenir responsable d'élevage laitier (exploitant agricole) ou salarié hautement qualifié.

Modules de formation

La ferme expérimentale des Trinottières et celle de Derval sont les supports de la formation.

Les enseignements théoriques voient leur application concrète sur le terrain et de nombreux professionnels interviennent dans leur domaine d’action. L’ensemble est complété par des visites.

La pédagogie tient à mettre en valeur, l’écoute, la prise de parole, l’échange, la recherche et la construction de références et l’esprit critique : c’est la pédagogie du lien enseignée à travers les modules suivants :

Parcours modulaire :

  • Alimentation,
  • Reproduction,
  • Sélection-génétique,
  • Santé du troupeau,
  • Prévention,
  • Système fourrager,
  • Règlementation en production laitière,
  • Bâtiments, installations,
  • Suivi technico-économique,
  • Traite et qualité du lait.

Durée

La formation se déroule sur 1 an, selon le découpage suivant :

  • 12 semaines de formation au centre,
  • 35 semaines en entreprise,
  • 5 semaines de congés payés.

Conditions d'inscription

Si vous souhaitez suivre cette formation, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Etre titulaire d’un des diplômes suivants :
    • Brevet Professionnel ou Bac Professionnel ou Brevet de Technicien Supérieur du secteur de la production agricole (exemple : BPREA, Bac Pro CGEA, BTS ACSE etc....),
    • Titre ou Certificat du secteur de la productions agricole de niveau BAC (exemple TA...), enregistrés au RNCP.
    • Autres diplômes en lien avec la formation (à étudier)
    • Sur dérogation suivant situation.
  • Etre âgé de 16 à 29 ans au début du contrat d’apprentissage.

Pour vous inscrire à cette formation, remplissez le dossier de candidature ou bien retirez le dossier auprès du site dispensant la formation. A réception de votre inscription, vous serez invité à une journée d'information et de positionnement, pendant laquelle vous obtiendrez l'ensemble des informations à connaître sur l'apprentissage et la formation (modalités, contenus, etc.).

Sites de formation

Le CS Conduite d'un élevage bovin lait se déroule sur les sites suivants :

Sans oublier l'exploitation d'apprentissage que vous choisirez !


Contact

✉ ÉFEA Les Trinottières

Ferme expérimentale des Trinottières
49140 MONTREUIL-SUR-LOIR

Tél. 02 41 95 73 86

Venir à la Ferme expérimentale des Trinottières

Inscrivez-vous

Téléchargez et complétez le dossier de candidature

Apprentissage

Aides aux employeurs

Le maître d’apprentissage est associé à la formation dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.

C’est un contrat de travail à durée déterminée de 12 mois, bénéficiant d’une exonération de la quasi-totalité des charges sociales.

L’employeur perçoit par l’Etat une prime à l’effort de formation de 4 125 € soit 343,75 € par mois.

> Pour en savoir plus : www.travail-emploi.gouv.fr

Apprentis : salaires et aides

Les apprentis perçoivent une rémunération (sans charges salariales) comprise entre 60 % et 90 % du SMIC suivant l’âge et la convention collective de l’entreprise.

Les apprentis bénéficient de différentes aides financées par l’opérateur de compétences (OPCO) en l’occurrence OCAPIAT (restauration, hébergement, équipement et mobilité internationale...).

> Pour en savoir plus : www.ocapiat.fr